Des liens financiers ont été détectés entre Chevron et le juge américain qui a statué contre les victimes équatoriennes

Quito (Pichincha) -. L’Union des victimechevron_3s amazoniennes a révélé mercredi, dans une déclaration, des informations sur des liens financiers supposés entre Chevron-Texaco et le juge américain Lewis Kaplan, qui a statué contre les plaignants équatoriens pour la pollution de la compagnie pétrolière en Amazonie.

Le juge, qui a condamné plusieurs plaignants équatoriens, après que ceux-ci aient gagné le procès pour contamination de l’environnement par Chevron en Equateur, détient des actions dans au moins trois fonds de JP Morgan, une société financière prestigieuse, qui a d’importants intérêts dans des sociétés pétrolières et gazières, y compris des actions et obligations détenues par la compagnie pétrolière, selon l’Union des victimes.

“Kaplan, dans son rapport, révèle qu’il détient des placements dans le fonds de capitaux Siècle américain, qui lui-même détient environ 201 millions de dollars en actions de Chevron, selon son rapport annuel 2013. Kaplan a évalué sa participation personnelle dans le fonds entre 50 et 100 mille dollars”, indique le communiqué.

Le juge des États-Unis, bien qu’il ait été mêlé à l’affaire environnementale depuis 2010 en raison des exigences continues de Chevron, condamnée en Equateur à payer 9,5 milliards de dollars de compensation, n’a jamais mentionné ces relations financières et n’a pas non plus appliqué la loi fédérale de New York, qui oblige les juges à se retirer d’une affaire dans “toute procédure dans laquelle l’impartialité pourrait raisonnablement être mise en doute”.

Pour Chris Gowen, avocat américain et professeur d’éthique à la Washington College of Law de l’American University, en ne divulguant pas ces liens avec la société pétrolière, Kaplan a nié aux accusés équatoriens la capacité de le récuser afin d’obtenir un procès juste et impartial.

Dans le dernier rapport financier pour l’année 2011 (dernière année disponible), Kaplan dit avoir eu des intérêts dans environ 120 comptes et fonds communs de placement. Il fait de plus référence à ses investissements dans un fonds obligataire JP Morgan Capital, qui répertorie Chevron parmi ses “dix meilleurs” investissements. Les investissements dans la compagnie pétrolière américaine semblent également faire partie de divers autres investissements, dont le “JP Morgan “Short Duration Bond Fund” et le “Core Bond Fund”.

Les fonds en question ont également de larges propriétés dans toute l’industrie du pétrole et du gaz, y compris des investissements dans Exxon, Marathon, ConocoPhillips, Royal Dutch Shell et Occidental Petroleum.

Kaplan a condamné en mars de cette année plusieurs des plaignants équatoriens et de leurs avocats, qu’il a qualifiés de maîtres-chanteurs, dans un procès où s’est appliquée la loi Rico, utilisée pour traiter les cas de trafic de drogue et d’association illégale. Cela a lieu après que Chevron ait perdu un procès pour contamination de l’environnement en Équateur et ait été condamnée à verser une indemnité de 9,5 milliards de dollars.

Chevron a lancé un procès aux États-Unis contre les plaignants équatoriens pour essayer de freiner le paiement de cette somme, et l’affaire a été prise en main par le douteux juge Kaplan, qui a statué contre les citoyens d’Amérique du Sud.

La compagnie Texaco, rachetée plus tard par Chevron, condamnée en Equateur pour dommages à l’environnement en Amazonie en raison de ses activités extractives entre 1964 et 1990, a lancé une campagne de dénigrement contre l’Equateur, comme l’a dénoncé le président du pays sud-américain, Rafael Correa.

L’Équateur a quant à lui lancé la campagne “La main sale de Chevron” pour dénoncer au monde les effets laissés par le passage de la transnationale dans la jungle équatorienne, une de celles à la plus grande biodiversité au monde.

 

Source: http://www.elciudadano.gob.ec/fr/

Article en espagnol: http://www.andes.info.ec/es/noticias/revelan-vinculos-financieros-entre-chevron-juez-eeuu-fallo-contra-afectados-ecuatorianos

Mots-clefs :, , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ 6 = quatorze

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>